Conte

Cercle d’enfants conteurs

C’est en découvrant les travaux de Suzie Platiel, et le mémoire de MO Caleca sur la place de l’oralité et des contes, que je me suis lancée à mon tour dans les cercles de contes dans les écoles primaires ou auprès de mamans et leurs bébés.

Le principe est simple : écouter  la conteuse, puis se lancer à raconter devant les autres et si on se trompe, les autres peuvent aider. Pas de concurrence, pas de commentaires négatifs, juste l’expérience d’écouter d’être écouté.e…

Durée :10 séances d’échanges min

Public : scolaires, extra-scolaires, parents et enfants de moins de 3 ans

Quelques petites histoires pour les plus petits :

La pluie mouille

Que fait ma main ?

 


Atelier Collect’âge

Au cours de cet atelier, un petit groupe de 5 à 6 personnes se retrouvent pendant plusieurs séances pour échanger librement sur des souvenirs parfois agréables, parfois moins. Les souvenirs remontent au fur et à mesure et sont écoutés toujours avec bienveillance. Petit à petit un lien se crée entre ces personnes qui apprennent ou réapprennent à se connaître, mais toujours prennent du plaisir à se retrouver.

Une séance de restitution de ces souvenirs enregistrés, entrecoupée de contes, de chansons, permet de clore l’atelier en présence des autres résidents et des familles.

Durée : 6 séances d’échanges et une séance de restitution

Public : résidents d’Ehpad, de foyer-logement – 6 personnes maximum


Prendre la parole

Cet atelier a été créé en 2007 avec des salariés d’une entreprise de réinsertion et des femmes d’un centre social pour faciliter leur expression orale, en partageant des histoires venues de différents horizons, et en se réappropriant des contes parfois entendus dans l’enfance ou des anecdotes vécues ailleurs.

Par la parole les participants reprennent confiance en eux et se mettent en scène devant d’autres qui les regarderont autrement.

Durée variable

12 personnes maximum – Adultes


Autour du conte et du clown

Le conteur « marche à l’aventure, en se laissant parler à haute voix, sans jamais se retourner » (Michel Hindenoch, dans Conter un art ? ed. La Loupiote).
Le clown, c’est l’artiste de l’ici et maintenant.
Alors, pourquoi ne pas mélanger les deux ?
Nous proposons un travail conjoint du conte et du clown : le conteur laisse parler son clown et le clown raconte avec ses mots, son corps, prend des libertés avec les histoires, en joue et parfois même les détourne !

Le conte et le clown vous entraîneront vers des chemins pleins d’inattendus.

Ateliers de deux à cinq jours pour 15 participants maximum

Enfants et adultes

contes

Tous ces ateliers peuvent se moduler en fonction de vos priorités.
Les tarifs seront calculés sur devis.